2010, année des révélations

Publié le par Le blog des amis d'Ali

 

25083442.jpg

 

 

 

2010 : année des révélations

 

 

              Pendant que l’entité sioniste agresse militairement le convoi humanitaire se dirigeant vers Gaza, et qu’une fois de plus, Israël bénéficie au Conseil de Sécurité de l’impunité grâce à son protecteur Obama, les médias français sont déjà en campagne électorale franco-française en vue de la présidentielle 2012.

Sarkozy se représentera-t-il ? Aura-t-il en face Strauss-Kahn ou Aubry ? N’oublions pas Ségolène Royal et Bayrou, sans parler de ceux dont le rôle consiste à ramasser les balles lors du deuxième tour : Mélenchon, Marie-Georges Buffet ou Besancenot.

Alors qu’une crise financière pouvant balayer l’Euro et l’Union européenne ne fait que commencer et que la politique de Netanyahou rapproche, chaque jour, le monde de la guerre, on cherche à distraire les Français avec la présidentielle de 2012.

 

              Tous les candidats potentiels ont déjà leur programme et leur solution-miracle ou d’austérité, pour faire face à la crise. A les entendre, on comprend bien que leurs divergences ne portent que sur des points de détail et qu’il existe entre eux, un large accord sur les questions essentielles. Parmi celles-ci, il y en a une qui est rarement évoquée, c’est celle des relations -ou plutôt de l’alignement- de la France sur la politique USraélienne. Ce n’est pas une question mineure puisqu’il s’agit de la guerre ou de la paix, de la relation de la France avec le monde musulman, avec les pays émergeants qui, de plus en plus, ont rompu ou s’éloignent de l’axe américano-sioniste. Il s’agit pourtant, pour les Français, d’une question essentielle : la France se laissera-t-elle entraîner dans un conflit voulu par Israël, pour défendre la domination sioniste. C’est le sujet tabou par excellence, puisqu’il porte sur la question du lobby sioniste en France dont le pivot est le CRIF.

 

              Depuis qu’en France, les deux temps forts de la politique sont l’élection présidentielle et le dîner du CRIF, et depuis l’alignement de notre diplomatie sur celle de Tel-Aviv, nombreux sont ceux qui ont compris que la principale fonction du Président de la République française est la protection de l’état d’Israël. C’est le sens de la politique menée par Sarkozy et Kouchner : soutien inconditionnel à Netanyahou, appels à l’agression contre l’Iran (installation d’une base française à Abu-Dhabi, face à l’Iran), sans parler de l’intense coopération économique, technologique et militaire avec Israël. Cette politique se fait souvent à l’insu des citoyens. Il serait en effet difficile de nous expliquer qu’un jour, il nous faudra entrer en guerre pour défendre Israël et son régime raciste, dont les crimes sont largement connus.

 

               Toute cette politique est menée par un gouvernement de droite. On pourrait penser que les candidats de la gauche dénoncent cette politique et prennent le contre-pied. Pas du tout, la gauche française affiche clairement son soutien au sionisme et à la politique d’agression et de colonisation, avec, pour certains, quelques paroles gênées de condamnation. Comment s’en étonner quand on connaît le passé du PS ?  (Ce sont des

gouvernements socialistes qui ont donné la bombe atomique à Israël, pendant que la guillotine fonctionnait à plein rendement contre les patriotes algériens). Un des candidats possibles du PS incarne à lui tout seul le sionisme, la grande finance internationale, l’austérité et tout cela, sous l’étiquette de gauche. Il s’agit de Strauss-Kahn qui, selon ses dires, dans Tribune juive : « chaque matin se demande ce qu’il peut faire pour aider Israël », de celui qui, au FMI, a pour tâche d’appauvrir les peuples pour sauver les banquiers, soumettant des nations entières à l’austérité. Il est évident que Strauss-Kahn est la béquille de gauche que le lobby sioniste compte présenter à la présidentielle. Il sera alors intéressant -en réalité attristant- de voir la « gauche de la gauche », au deuxième tour, ramasser les balles pour un grand banquier socialiste et sioniste. Cela arrivera quand on connaît la puissance du lobby qui contrôle la gauche et l’extrême-gauche françaises, depuis longtemps.

 

              On serait donc condamné à choisir entre deux candidats qui ont tous deux un point commun : la défense d’Israël passe avant les intérêts de la France !

 

              Nous reviendrons sur la présidentielle 2012, même si la gravité de la situation actuelle autorise à se demander si le système institutionnel tiendra, jusqu’à cette date.

 

                                                                                                                                                                                 Le Président,

                                                                                                                                                                                        M. Yahia Gouasmi

 

 

Web : www.partiantisioniste.com

 

Commenter cet article

citoyen 08/06/2010 19:20



amis épris de paix et de justice à travers le monde, bonjour. je voudrais attirer votre attention sur un point très important qui est le suivant:  vous constatez tous que l'entité sioniste
en palestine est entrain de construire et d'étendre des colonies en territoire palestinien. Pourquoi ? et bien parceque le sioniste colonisateur a très bien lu le Saint Coran et a très bien
compris que la fin de son entité est très proche. Dieu le Tout Puissant précise dans le Coran que l'entité sioniste sera créée et ne durera que 75 ans. efectivement elle a été créée en 1948, et
s'éteindra en 2022. en multipliant ses colonies; le sioniste espère avoir une chance de s'installer définitivement après 2022. actuellement l'état sioniste est entrain de délivrer des actes de
propriétés, ce qui légalisera la situation à cette date ultime à partir de laquelle il n'y aura qu'un seul pays: la palestine et un seul état palestinien. maintenant il est question de
démographie et d'ici là se seront les éléctions qui décideront de qui dirige qui. révéillez vous et choisiser les meilleurs moyens pour affaiblir le sioniste. je précises que je n'ai rien contre
le juif ou le chrétien. c'est la création du Tout Puissant. les plus mauvais sur terre sont les sionistes, lesquels il faut combattre sans répis. Natanyahou, Barak et compagnie, votre heure a
sonné !!!!!!!!