Soldes sanglants !

Publié le par Ali

Ah, quelle est belle notre civilisation consumériste ! Pour des colifichets et du superflu techno, ils tuent...
Les faits se sont déroulés à cinq heures du matin ! Je ne sais pas où va s'arrêter cette rage et si vous réalisez que pour gagner, chichement, sa vie, de braves gens sont obligés de travailler à ce rythme !
Pas de quoi donner des leçons au monde entier ?

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2381

 

Un employé de Wal-Mart piétiné à mort lors de la ruée pour pour les soldes
Un employé intérimaire de la chaîne de distribution américaine Wal-Mart a été victime de la ruée des clients lors du « Black Friday », la journée de soldes traditionnelles au lendemain de la fête de Thanksgiving. On peut certes lire ce fait divers comme une nouvelle illustration de l’inhumanité d’un monde où, comme le précise Bloomberg, la perspective d’acquérir un« GPS à 97 dollars » autoriserait toutes les bestialités. Mais aussi comme l’indice d’une angoisse nouvelle qui saisit les citoyens américains et n’augure rien de bon pour les temps qui viennent où la frustration, et peut-être le désespoir, répandront leurs vents mauvais sur une société dans laquelle la consommation ostensible occupait une place démesurée.


Un employé d’un magasin de la chaîne d’hypermarchés américaine Wal-Mart situé à Long Island, dans la banlieus de New York, a été piétiné et tué lorsqu’une foule de clients ont brisé la porte du magasin à l’ouverture d’une journée de soldes.

Walmart déplore le sort tragique de la victime, qui était un salarié temporaire et affirme que « la sécurité de nos clients et de nos « associés » [1] est notre priorité. »

Quatre clients au moins ont été blessés dans la ruée qui s’est produite dans un autre magasin proche de New York, a indiqué la police. Une femme enceinte âgée de 28 ans a été emmenée à l’hôpital pour observation, et trois personnes ont subi des blessures mineures, selon les services de police.

La victime décédée à Long Island, âgée de 34 ans a été renversée par la foule, peu après 5 heures du matin et emmenée dans un hôpital proche, où sa mort a été constatée à 6 heures du matin.

Elle était employée pour une agence d’intérim travaillant pour Wal-Mart.

Environ 2000 personnes s’étaient rassemblées à l’extérieur du magasin avant l’ouverture, selon la presse locale. Les employés avaient ouvert les portes extérieures et se préparaient à ouvrir la porte centrale, lorsque la foule des clients se pressant à l’entrée a fait céder les gonds.

Les autorités examinent les vidéos de surveillance et envisagent l’ouverture de poursuites, mais les clients présents sont difficiles à identifier.

Certaines personnes ont poursuivi leurs achats malgré les protestations des travailleurs excédés qui tentaient de les convaincre de quitter les lieux.

Le magasin a ensuite été fermé par la police, avant de rouvrir sous sa protection.

Les grandes surfaces, dont Wal-Mart, ont ouvert leurs portes dès minuit et soldaient leurs produits jusqu’à 70% au lendemain de Thanksgiving pour tenter de lutter contre une baisse prévue de la consommation durant la saison des fêtes, qui pourrait être la plus forte depuis des années.

Les détaillants ont offert des promotions exceptionnelles afin d’attirer les clients durant le « Black Friday », ainsi nommé parce que les commerçants y sont censés commencer à engranger des bénéfices après avoir réglé les factures de l’exercice précédent.

Le magasin où ce drame s’est produit offrait de nombreux produits soldés, y compris un lecteur de DVD à 128 dollars, un GPS à 97 dollars et appareil photo numérique à 69 dollars, indique le site web de Wal-Mart.


Commenter cet article