Israël: expulsion des Arabes israëliens.

Publié le par Ali

settlers_hebron kill all arabs.jpg
Message de colons dans la région d'Hebron, voir en fin d'article

A peine son nouveau statut privilégié avec l'UE acquis, de manière non démocratique, Mme Livni ministre israélienne des Affaires Etrangères, (de centre droit comme Bayrou !)  vient de décrire ses intentions vis à vis des "Arabes israéliens" : les expulser. Ce n'est rien d'autre qu'une épuration ethnique.

La ministre donne ainsi raison à nos craintes qu'un tel statut préférentiel sans contrainte favorise l'extrémisme israélien. Seules des sanctions favorisaient la paix.

Contexte. Les 1,4 million Palestiniens d'Israël, représentent actuellement 20% de la population, et Mme Livni, en consensus avec l'opinion israélienne et les partis politiques de la Gauche à l'Extrême droite, veut tout simplement les expulser d'Israël. Un programme que le général et criminel de guerre Sharon appelait "terminer la guerre de 1948", guerre pendant laquelle 90% de la population palestinienne avait été chassé des territoires qui allaient devenir l'Etat d'Israël.

Le "plan de paix" d'Israël

"Ma solution pour préserver le caractère juif et démocratique d'Israël c'est deux entités nationales distinctes", a expliqué à des lycéensTzipi Livni, évoquant une solution au conflit israélo-palestinien à deux Etats.

Au passage, elle reconnaît qu'Israël, en tant qu'Etat juif, n'est pas démocratique puisqu'il y prévaut la préférence ethnico-religieuse ou "nationale" et que la seule façon qu'il devienne démocratique, sans changer d'idéologie, c'est qu'il n'y ait plus de Palestiniens.

Une autre solution démocratique serait de reconnaître Israël comme Etat israélien, celui de tous ses citoyens juifs et non-juifs. Cette solution est incompatible avec le sionisme qui prône l'instauration d'un Etat juif sur une terre, la Palestine, déjà habité par un autre peuple.

"Une fois l'Etat palestinien créé, "nous pourrons dire aux citoyens palestiniens d'Israël, ceux que nous appelons les Arabes d'Israël, la solution à vos aspirations nationales se trouve ailleurs",a ajouté Mme Livni, dont les propos ont été enregistrés par la radio militaire."

C'est ce que j'appelle la barbarie à visage humain : faire croire que c'est par humanisme qu'on expulse massivement (épuration ethnique) les gens de la terre où ils vivent depuis des siècles.

Prôner l'expulsion de la minorité arabe d'Israël est répugnant et insupportable idéologiquement. Il suffit de remplacer Etat palestinien / citoyens palestiniens d'Israël par Israël/ citoyens juifs de la diaspora pour s'en convaincre si nécessaire. 

Ce n'est ni plus ni moins qu'une idéologie d'extrême droite que Sarkozy et Kouchner viennent de faire entrer dans l'Unions européenne contre notre gré. Je disais dans un autre article cette semaine que les Extrêmes droites européennes seraient ravies de cet exemple (pourvu de toutes les qualités!!!), elles qui rèvent d'expulsions massives. Je ne pensais pas qu'Israël allait dégainer si vite.

Concrètement cela veut dire vider des villes mixtes (Jaffa, Saint Jean d'acre, ...) de leur population arabe.

Je veux parler d'une autre affaire, celle des colons néonazis.

arabes to the gaz chambers.jpg
Arabs to the Gas chambers ! Arabes dans les chambres à Gaz !
 
Depuis des années ces inscriptions néonazies "fleurissent" sur les murs de la région d'Hébron où 600 colons extrémistes protégés par l'armée, empoisonnent la vie de 130 000 Palestiniens.
 
Aujourd'hui, Israël vient de libérer un colon israelien qui avait été filmé en train de tirer sur des Palestiniens. Aucune arrestation pour le "progrom" dénoncé par le Premier ministre Olmert. Aucune arrestation après la profanation d'un cimetière et d'une mosquée. http://www.europalestine.com/spip.php?article3523
 
C'est ce pays que Sarkozy et Kouchner ont fait entrer dans l'UE. C'est un danger pour l'Europe, le risque de la banalisation d'une idéologie d'Extrême droite réalisée.

23:35 Publié dans EUROPE INTERNATIONALPalestine centre du monde | 

Commenter cet article