La "seule démocratie" au Moyen-Orient

Publié le par Ali



A ce compte là, non merci !
http://www.voxnr.com/cc/etranger/EkkApAEFypdtmvooBZ.shtml

La seule démocratie du Proche Orient... :

Discrimination envers les Arabes, racisme contre les Juifs orientaux
Rapport de l’organisation des droits du citoyen
Étranger
La seule démocratie du Proche Orient... : Discrimination envers les Arabes, racisme contre les Juifs orientaux
La discrimination à l’encontre des Arabes d’Israël, mais aussi envers les femmes, les Juifs orientaux, les nouveaux immigrants et les handicapés, de la part des services de l’Etat, est systématique. L’organisation des droits du citoyen publie son rapport annuel qui est loin d’être encourageant. 

Depuis la création de l’Etat d’Israël en 1948, aucune localité arabe n’a été créée alors que plus de 600 localités juives ont vu le jour. Les Arabes d’Israël constituent 20% de la population du pays et se contentent d’habiter sur 2, 5% des terres du pays. 

Des institutions comme l’Agence juive ou le KKL multiplient les discriminations contre les Arabes israéliens sur les questions de propriété foncière et immobilière. 

Aujourd’hui, près de 90 000 Arabes vivent dans des villes mixtes et les différences entre les quartiers juifs et les quartiers où habitent les minorités sont visibles à l’œil nu. Les municipalités et les institutions de l’Etat n’investissent pas de la même façon selon les secteurs aussi bien dans le domaine de la santé, de l’éducation et des affaires sociales.

Le rapport s’inquiète également de la multiplication des violences commises par les colons dans les territoires à l’encontre de la population civile palestinienne. De plus, depuis début 2008 jusque fin octobre dernier, 430 Palestiniens ont été tués en Judée -Samarie par les forces de sécurité d’Israël. On compte plus de 1150 blessés. La plus grande majorité des victimes n’étaient pas des combattants. 

Enfin, Israël multiplie la détention administrative contre les Palestiniens. Fin septembre dernier, 599 Palestiniens étaient ainsi détenus.

Discrimination envers les femmes. La situation des femmes en Israël n’est pas toujours des plus idéales. Le salaire des hommes est très souvent plus haut que celui des femmes et le taux de chômage est plus élevé parmi les femmes que les hommes.

Discrimination envers les Juifs orientaux. Dans l’Israël de 2008, il n’existe pratiquement aucune institution de l’Etat qui ne fasse de la discrimination à l’encontre des Juifs orientaux et éthiopiens, y compris dans le domaine de l’éducation.

Autres discriminations. Le rapport publie également des données particulièrement dures sur la situation des immigrants en Israël. En moyenne, un immigrant des pays de l’ex-Union Soviétique gagne 30% de moins qu’un Israélien né dans le pays pour un même travail. De même 65% des Ethiopiens ont besoin de l’aide des services sociaux. Les handicapés sont eux aussi objet de discrimination. Leur situation financière ne fait que de se détériorer ces dernières années. En moyenne, ils ont un salaire de 70% inférieur aux autres et 85% des entreprises n’emploient pas d’handicapés.

Commenter cet article