Gaza-Guernica

Publié le par Ali




Les nazis viennent de bombarder Guernica, cela s’est passé hier !

Je ne sais pas ce qu’en aurait pensé le bon docteur Freud et s’il eut été heureux de voir ses théories se matérialiser à ce point. La victime qui extériorise ses traumatismes par l’imitation du bourreau. Avec Israël, c’est réussi ! Hitler a gagné la guerre, comme l’écrivait M. Burg (Abraham Burg : « Vaincre Hitler »).

Et qu’attend Israël de ces massacres gratuits ? La paix ? Elle est définitivement perdue. La reconnaissance ? Jamais ! Dans les années qui viennent ce sont, eux, les spoliateurs, les assassins, qui s’en iront dans ce concert de jérémiades dont ils sont coutumiers !

Jamais un pays civilisé ne s’est permis de faire ce qu’Israël a fait. Aucune résolution des Nations Unies le concernant n’a été respectée, Israël a attaqué, provoqué, volé, tué, sans que la moindre sanction ne lui fut infligée.

Israël : le seul pays au monde à se réclamer de « l’assassinat ciblé ».

Et jamais sanctionné !

Israël qui a poussé Gaza dans ses derniers retranchements, en affamant la population, la privant des soins le plus élémentaires…

Mais cessons-là de nous plaindre. Ce qui ne manque pas dans cette malheureuse région ce sont les armes. Et les armes serviront. Il ne sert à rien d’avoir des avions sophistiqués et des radars high tech pour mater un peuple. Ce qui va se passer maintenant, c’est le combat de rue…autrement plus dangereux et sauvage que des relevés topographiques anonymes. Cette fois-ci c’est les yeux dans les yeux qu’ils s’affronteront.

Et, dans ce type de combat, celui qui n’a rien à perdre, est vainqueur !

 

 

 

Commenter cet article