Une lettre qui nous laisse sans voix...

Publié le par Ali

Et après ça, le silence... rien à ajouter à ce terrible cri de colère, sinon que les sionistes déshonorent Israël et non pas les juifs.

Le professeur André Nouschi écrit à l’ambassadeur d’Israël à Paris

jeudi 15 janvier 2009 - 06h:34

André Nouschi

 

Le professeur André Nouschi, 86 ans d’age, natif de Constantine, une icone dans le monde des historiens, réputé mondialement, Professeur honoraire de l’université de NICE, a écrit cette lettre à l’adresse de l’ambassadeur d’Israel à Paris.

 

Monsieur l’Ambassadeur,

Pour vous c’est shabat, qui devait être un jour de paix mais qui est celui de la guerre. Pour moi, depuis plusieurs années, la colonisation et le vol israélien des terres palestiniennes m’exaspère. Je vous écris donc à plusieurs titres : comme Français, comme Juif de naissance et comme artisan des accords entre l’Université de Nice et celle de Haiffa ..

Il n’est plus possible de se taire devant la politique d’assassinats et d’expansion impérialiste d’Israël. Vous vous conduisez exactement comme Hitler s’est conduit en Europe avec l’Autriche, la Tchécoslovaquie .Vous méprisez les résolutions de l’ONU comme lui celles de la SDN et vous assassinez impunément des femmes, des enfants ; n’invoquez pas les attentats, l’Intifada.

Tout cela résulte de la colonisation ILLEGITIME et ILLEGALE. QUI EST UN VOL.

Vous vous conduisez comme des voleurs de terres et vous tournez le dos aux règles de la morale juive. Honte à vous : Honte à Israël ! Vous creusez votre tombe sans vous en rendre compte. Car vous êtes condamné à vivre avec les Palestiniens et les états arabes. Si vous manquez de cette intelligence politique, alors vous êtes indigne de faire de la politique et vos dirigeants devraient prendre leur retraite. Un pays qui assassine Rabin, qui glorifie son assassin est un pays sans morale et sans honneur. Que le ciel et que votre Dieu mette à mort Sharon l’assassin. Vous avez subi une défaite au Liban en 2006.Vous en subirez d’autres, j’espère, et vous allez envoyer à la mort de jeunes Israéliens parce que vous n’avez pas le courage de faire la paix

Comment les Juifs qui ont tant souffert peuvent ils imiter leurs bourreaux hitlériens ? Pour moi, depuis 1975, la colonisation me rappelle de vieux souvenirs, eux de l’hitlérisme. Je ne vois pas de différence entre vos dirigeants et ceux de l’Allemagne nazie ?

Personnellement, je vous combattrai de toutes mes forces comme je l’ai fait entre 1938 et 1945 jusqu’à ce que la justice des hommes détruise l’hitlérisme qui est au cœur de votre pays. Honte à Israël. J’espère que votre Dieu lancera contre ses dirigeants la vengeance qu’ils méritent. J’ai honte comme Juif, ancien combattant de la 2ème guerre mondiale, pour vous. Que votre Dieu vous maudisse jusqu’à la fin des siècles ! J’espère que vous serez punis..

André Nouschi
Professeur honoraire de l’Université

 

 

 

Cet article peut être consulté à :

http://www.lematindz.net/news/2332-...

 

 

Commenter cet article

Réveil des Consciences 25/01/2009 01:38

La shoah, "crime des crimes", "horreur SUPRÊME", c'est "incontestable"?Je conteste. Et des milliards de gens contestent cela. Depuis quand hiérarchise-t-on les souffrances?Pour les Africains, il clair que ce qui est central, ce n'est pas la Shoah, mais bien la colonisation et l'esclavage. Pour eux, il n'y a rien de "suprême" dans la shoah. Nous sommes là dans une volonté d'imposer comme universelle une souffrance particulière. Le chauvinisme de l'universel aurait dit Bourdieu.Cette volonté de vouloir mettre la shoah comme crime "suprême" pour le monde entier est un des piliers qui soutient le sionisme. Ce sentiment de culpabilité des européens blancs qui brouille et fausse totalement leur analyse du drame palestinien qui dure depuis plus de 60 ans. C'est cette raison qui a empêché et qui empêche toujours les européens blancs d'avoir des positions fermes vis-à-vis des crimes d'Israël.Et c'est l'absence de cette culpabilité qui pousse les musulmans et les arabes à resister sans relâche contre l'entité sioniste.

hatice durak 16/01/2009 11:52

La Shoah est le Crime des Crimes, ça été l’horreur suprême, c’est incontestable.
Ce que vient de faire Israël à Gaza est le Crime des Crimes de l’ère moderne, par sa méthode mais surtout par les armes employées. Jamais un Etat démocratique digne de ce nom n’a déclenche un tel carnage avec des arguments aussi apocryphes.
La reprise des tirs de roquette depuis la bande de Gaza ont comme motivation principale le refus d’Israël de lever le blocus. Quel humain digne de ce nom blâmerait les Palestiniens ?
En plus du phosphore blanc et de l’uranium appauvri, l’armée israélienne a utilisé un nouveau type de bombe dans la bande de Gaza. Le DIME, un explosif expérimental, provoque des blessures très graves, difficilement traitables. Deux médecins norvégiens, seuls Occidentaux présents dans l'hôpital de la ville de Gaza expliquent le désarroi des médecins locaux devant un nouveau type de blessés, des personnes aux jambes amputées, brûlées... Un médecin palestinien témoignait de son impuissance dimanche sur Al-Jazeera, parlant d’une matière qui "provoque la mort et brûle les vaisseaux". Israël s’en ait déjà servi en 2006 au Liban et à Gaza.  "A 2 mètres, le corps est coupé en deux; à 8 mètres, les jambes sont coupées, brûlées comme par des milliers de piqûres d'aiguilles. Nous n'avons pas vu les corps disséqués, mais nous avons vu beaucoup d'amputés (…). Des expériences sur des rats ont montré que ces particules qui restent dans le corps sont cancérigènes", ont ajouté les deux médecins norvégiens."  (Je ne savais pas qu’il y avait deux sortes de rats, ceux à quatre pâtes sur qui on fait les expériences et ceux à deux pâtes faisant les expériences.)
Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a adopté lundi à Genève une résolution qui "condamne vigoureusement l'opération israélienne" menée dans la bande de Gaza. L'offensive des forces armées israéliennes "s'est traduite par des violations massives des droits de l'homme", a dénoncé le Conseil de 47 Etats membres. Le texte a été adopté par 33 voix pour, 1 voix contre (celle du Canada) et 13 abstentions, notamment des pays européens
 
Il est impensable qu’il n’y ait pas de moyen coercitif pour obliger Israël à intégrer les frontières de 1967, à décoloniser et  rembourser les infrastructures que sans raison valable il a détruites.
Enfin. Faire comprendre aux USA que le lobby pro israélien est à l’Amérique  ce que les menottes sont à la liberté. Elle en a payé d’ailleurs un lourd tribut.

Anakyne 16/01/2009 10:06

Bonjour,je reproduit cette lettre sur mon blog, elle est importante et son contenu une prise de position enfin claire et juste.Bonne journée.Christian.