Un air nazi en Israël

Publié le par Ali

M. Avigdor Lieberman


L'Histoire a des ces étranges retournements. Le nazisme et le racisme reprennent force et vigueur en Israël, qui l' eut cru ?

Racisme: théorie qui fait de l'appartenance à une ethnie particulière une condition sine qua non pour jouir de la plénitude des droits attachés à la personne.
Nazisme: politique qui exalte le concept de nation au détriment de tous ceux qui en sont exclus.

Curieux tout de même, que bien des héritiers des malheureuses victimes des camps de la mort  prônent directement ou indirectement ces « valeurs »

A preuve, ce Monsieur Avigdor Lieberman, fondateur du parti « Israël Beiteinou » contre lequel « Libération » nous met en garde ce samedi. Ce type vient de l'ex-URSS, il hait les arabes et le dit tout haut, il trouve qu'on devrait expulser en Cisjordanie les arabes vivant en Israël ou bien leur faire signer une déclaration d'allégeance à l'Etat d'Israël;  parti comme c'est parti, il va peut-être leur faire porter une étoile jaune, verte ou...
Son parti va sans doute devenir le troisième de l'entité sioniste, devant le parti travailliste et la popularité de cet Avigdor ne fait que croître tant il dit tout haut ce que le juif-israëlien pense tout bas. Entre autre que Gaza a été bâclé, qu'il aurait fallu tout « liquider ». Solution finale ?

C'est Mais ce n'est pas tout, Benjamin Netanyahou va sans doute aussi revenir sur le devant de la scène.
Ce type a déjà démontré dans le passé le genre de crapule qu'il était et, à lire le programme de son  parti, le Likoud, il ne s'est guère amendé. Au menu aucune reconnaissance d'un Etat palestinien, strict contrôle des arabes d'Israël qui sont tout juste « tolérés » dans l'entité sioniste et, cerise sur le gâteau, allusions à leur déportation (c'est le mot !) à l'est du Jourdain.
Le même programme veut mettre un terme définitif à Gaza (encore une solution finale ?)... lisez-le, c'est instructif.
Ils veulent quoi, ces fous furieux ? Mettre le Proche-Orient à feu et à sang et les juifs d'Europe et d'Amérique en danger ? L'antisémitisme est en progression, je le signale en passsant et m'en inquiète, mais ce n'est pas étonnant quand on se heure à la morgue provocatrice de ces émules d'Hitler et à la pusillanimité des politiciens juifs ou non dans le monde qui, envers eux, adoptent un profil bas quand ce n'est pas carrément de la complicité active.
Israël, ce n'est pas un sanctuaire, les juifs d'Israël, sous prétexte de la Shoah subie par leurs grands-parents, n'ont pas tous les droit et surtout pas celui de s'y mettre à leur tour.
L'antisémitisme est un racisme condamnable sans réserve, tout comme l'islamophobie des Netanyahou, Lieberman et autres zélateurs d'un racisme brutal et criminel.
Si personne ne se ressaisit on va droit dans le mur et cela va saigner !


Nazisme d'hier et d'aujourd'hui






Commenter cet article