Christianisme et violence.

Publié le par Ali


Giotto: Jésus chassant les marchands du Temple;


Je remets directement les choses à l’endroit : le titre de ce papier est tout aussi abject, menteur, raciste, dénégateur que d’autres, du style : « Islam et violence », « L’islam et les femmes », « Islam-Danger »  etc…

Quelques brèves... 

En France, pays qui fut « fille aînée de l’Eglise », un mariage sur trois se termine en divorce.
Dans la majorité des cas, le divorce est une violence (financière, psychologique…) faite à la femme. Les tribunaux sont inondés de plaintes pour non paiement de la pension alimentaire, ce qui est le cas du conjoint masculin dans 93% des cas…
Tous les trois jours, une femme en France, meurt des suites de violences conjugales. Un homme meurt tous les treize jours, pour les mêmes raisons.
La violence conjugale sévit dans tous les mileux.
Un homme marié sur deux avoue avoir commis, ne fut-ce que brièvement, l’adultère, une femme sur sept passe aux mêmes aveux. Ces statistiques sont à manier avec prudence, les hommes en rajoutant, les femmes en soustrayant.
Plus inquiétant : la banalisation de la pornographie, fléau qui touche les couches les plus jeunes, donc les plus fragiles, de la population. Soixante-cinq pour cent de collégiens de moins de quinze ans avouent avoir déjà regardé un film ponongraphique.
Au chapitre de la prostitution, les choses ne vont guère mieux : le nombre de femmes qui se prostituent, de temps en temps, pour arrondir les fins de mois ou tout simplement s’offrir des vacances pour elles et leurs enfants, est en augmentation constante.
Plus dangereux encore : le relativisme des mœurs,  qui consiste à considérer comme acceptable ce qui ne l’était pas voici à peine vingt ans.
Sous prétexte de tolérance, on mélange la mère de famille et « l’actrice » porno, le professeur de Lycée et le transexuel du coin. On mélange LE tout et regarde ce que cela donne au bout du « talk show » ( !). Exhibitionisme pervers !
L’alcool est la drogue numéro 1 en France, rien n’est fait pour l’éradiquer. Ouvrez le journal le lundi matin, lisez, à la rubrique des faits divers, le nombre de violences, d’accidents, de meurtres, de viols, perpétrés le week-end sous l’emprise de cette drogue nationale…
En France toujours, 900.000 jeunes sont en danger. En cause, l'alcool dont ils abusent à un âge de plus en plus reculé.
Ils boivent par inconscience, pour s'échapper du quotidien, pour complaire à ce qui se fait.
Nous sommes précisément là où le Prohète Isaïe a mis le doigt : nommer bon ce qui est mauvais et mauvais ce qui est bon.
Là gît le péché !
Faites le mal ! Vous êtes libres ! Mais ne nommez pas le Mal, Bien !… Là, vous vous confondez avec les démons. Vous devenez celui par qui le scandale (1)  arrive et malheur à vous !
Malheur aussi à ceux qui vicieusement dénigrent christianisme, islam ou quelque croyance que ce soit, dans le but d’assouvir leur haine, leur peur et leur rejet de l’autre.

(1)   … "par qui le « scandale » arrive : en grec, « scandalon », petit caillou, sur lequel on trébuche (dans le péché)…

Commenter cet article