Le conventionnel Guéant et le Grand Sanhedrin

Publié le par Ali


http://www.egaliteetreconciliation.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=3984&Itemid=116

Le conventionnel Guéant et le grand Sanhedrin


Publié le 07 mai 2009
Image
L
’avant-veille de l’arrivée en Europe du nouveau chef de la « diplomatie » israélienne, l’ultra-nationaliste  Avigdor LIEBERMAN, l’Elysée cherchait désespérément quel cadeau ou symbole de bienvenue serait le plus adéquat pour célébrer les relations actuellement consanguines de l’Etat français avec l’Etat hébreu. Et le Conventionnel GUEANT, féal en chef de l’Etre Suprême, eut sans doute alors l’idée de renouveler le rite ancien des offrandes. 

L’Elysée avait reçu plusieurs fois les suppliques et les revendications vengeresses de toutes les organisations dépendantes du Grand Sanhédrin au sujet de plusieurs individus récalcitrants, osant sur le territoire français douter des vertus infaillibles du Sionisme. 

On décida donc d’offrir la tête d’un des sacrilèges, à savoir celle du ci-devant DIEUDONNE, candidat anti-sioniste aux élections européennes.

Telle est l’harmonie naissante en République conventionnelle des Droits de l’Homme, quand l’intérêt supérieur du protocole rejoint la nécessité d’imaginer de nouvelles Lois coercitives.

Las, il apparût depuis très difficile d’interdire la liste en cause à moins de déclencher l’arbitraire et d’imposer un effet rétroactif contraire à nos coutumes. Les vagues eussent été disproportionnées et le tollé garanti. Mais le Conventionnel chercha encore et commanda même une « étude » pour, avant même de connaître les écrits officiels du candidat, l’empêcher de parler et de concourir. C’était du jamais vu. 

Nul doute qu’il faudra désormais compléter les Lois Gayssot, Pleven, ainsi que toutes celles sur la Presse pour que l’anti-sionisme soit automatiquement assimilé à l’antisémitisme. Nul ne pourra plus critiquer Israël car Israël n’aura jamais tort. 

C’est le seul Etat qui bénéficiera dans la Loi française d’une totale impunité et d’une absolue immunité. Quelque soit le régime politique que les israéliens se choisiront, il sera protégé par le bouclier légal garant de la pérennité du Régime sioniste par delà les siècles.

Une telle énormité, proférée sur Radio J afin de complaire à un public converti au sarkozisme, est un symptôme supplémentaire de la tentation totalitaire du Régime actuel.
 
Interdire une liste aux élections européennes sans aucun fondement judiciaire démontre à quel point l’Etat français est devenu le bateau ivre des lobbies de toutes sortes, le jouet des ambitions démesurées de son Président. 

Le Conventionnel GUEANT, beaucoup moins sûr de lui aujourd’hui sur RTL, a déclaré : 
« Si elles ne sont pas interdites (les listes incriminées), les Français, j’en suis sûr, condamneront ces listes ». Mais, cher ci-devant GUEANT, c’est exactement ce comment fonctionne et doit toujours fonctionner une démocratie, ne vous en déplaise !

Les libertés électorales des mouvements et candidats éligibles priment encore, en France, sur les caprices et les ukases, et nous dénonçons toutes les pressions et immixtions étrangères dans la campagne électorale française pour l’élection des Députés européens.

Qu’elles viennent de Députés allemands contre LE PEN ou de la valise diplomatique contre DIEUDONNE, ou de qui que ce soit d’autre.  

Si GUEANT cherche un lien entre sionisme et antisémitisme, qu’il se reporte à une déclaration de l’ONU de novembre 1975 qui « considérait le Sionisme comme une forme de racisme et de discrimination raciale ». Même abrogée sur la pression des USA en 1991, son adoption donne une idée du véritable révisionnisme auquel l’Elysée va devoir recourir pour pondre de nouvelles Lois en conformité avec les souhaits du Grand sanhédrin…

En attendant, nous suggérons qu’en guise d’offrande à Avigdor LIEBERMAN, à défaut de la tête de DIEUDONNE sur un plateau, le ci-devant GUEANT opte plus modestement pour un buste de l’Etre suprême qui gouverne notre Pays. 

En plomb durci, bien-sûr.

Le Parti Populiste 

Commenter cet article