A Gaza, "ils" tuent toujours !

Publié le par Ali

 

antisionisme

 

Imaginez qu'en France ou dans n'importe quel pays européen qui se respecte quarante civils, des femmes, des enfants soient tués par les forces dites de l'ordre. Vous imaginez un instant le tollé mondial  ? L'indignation planétaire ? Ce serait indigne d'un pays civilisé. Tirer sur des civils ! Envoyer les tanks contrer des gamins qui lancent des cailloux !  Dégueulasse, non ?

Eh bien, les sionistes dans leur "Etat" à eux n'ont pas de scrupules de cette espèce. Ils envoient, comme on l'a vu, des tanks à la rencontre de femmes qui veulent libérer leurs enfants ou mari. Ils arrêtent des mômes de douze ans et les envoient croupir dans des geôles durant des mois voire des années. Ils tuent sciemment, avec  préméditation.

Tout cela s'inscrit dans un plan dont le diabolisme est à leur image: tout faire pour rendre la vie impossible aux Palestiniens qui - faut-il encore le dire et le répéter ? - sont chez eux, là, sur cette terre de Palestine depuis des siècles et des siècles.

Tout faire, c'est massacrer, désertifier, terroriser et mentir; mentir tout le temps.

Mensonge suprême: faire croire que cette terre est la leur depuis des temps immémoriaux. Rien de plus faux ! Il suffit de lire la Bible pour se rendre compte que la Palestine a toujours, toujours,  été le théâtre d'affrontements entre tribus antagonistes. Cananéens, Philistins (Palestiniens), Samaritains, Iduméens (Arabes) et Juifs...

La Terre Sainte est surtout une terre de violence.

Dès l'époque héllénistique (celle du temps de Jésus) il y a plus de Juifs hors de Palestine que dans ce pays et l'Evangile fait mention de ces "païens" qui peuplent le pays. La Galilée signifie étymologiquement "pays des Goyim (non Juifs)".

Mais la vérité historique n'étouffe pas les sionistes qui font feu de tout bois pour tenter de légitimer leurs vols et exactions.

Ils ont sans vergogne confisqué la mémoire de ces malheureux massacrés par les nazis; ces braves gens qui ne demandaient qu'une chose: vivre en paix en Pologne, Allemagne, Tchèquie... bref, chez eux... et qui, pas un instant n'avaient songé à coloniser une terre qu'ils ne connaissaient pas et qui ne leur disait rien.

Cette confiscation de la mémoire est aussi un crime !

Il y a cependant, en Israël, quelques consciences qui s'alarment de ce déferlement de violence, qui réclament la Paix, la Paix maintenant, qui dénoncent la fascisation de ce pays, la nomination d'un fou furieux (Lieberman) comme ministre...

A ces gens doit être rendu l'hommage qui leur revient, ils ne sont qu'une poignée, une poignée de justes chez les criminels.

Rien qu'une poignée.... hélas !

 

Commenter cet article

OrangeOrange 16/04/2010 17:29




Israël-Palestine: l'appel au boycott ?


L'appel au boycott de produits israéliens est un délit réprimé en France ! Et si ce n'était plus le cas ? On parle bien de "sanctions" contre des états qui ne respectent les décisions de la
Communauté Internationale !

C'est la question du sondage vu sur le portail suisse Pnyx.com; les détails de
l'article et pour participer.

Quelle serait votre position, y participeriez-vous, ou au contraire, militeriez-vous contre ce boycott ?