Ces pseudos-chrétiens, complices d'Israël.

Publié le par Ali

Ils se disent chrétiens, mais sont à des lustres de l'esprit évangélique; Ils forment une nébuleuse de sectes crypto religieuses soudées par leur dédain de la théologie, de toute hiérarchie, et cet orgueil d'atteindre tout seul l'esprit des Evangiles.

C'est désolant mais, en plus, ces brebis égarées se sont mises au service d'une idéologie économique nord-américaine dont la composante impérialiste est la conclusion obligée.

Ils prêchent l'Evangile de la prospérité, disent que la foi est suffisante et  les oeuvres superflues, réunissent dans de vastes « music-hall » des foules qui ne demandent qu'à croire, chanter et se trémousser. Leurs paroles sont de pure superficialité.

Quatre cent mille Français se sont déjà laissés abuser par ces loups déguisés en agneaux.

Ce serait risible si des moyens financiers énormes n'étaient à leur disposition qui leur permettent d'envoyer des propagandistes dans tous les pays du monde où, comme au Maroc, ils violent les lois existantes, font miroiter leur foi aux « indigènes » comme jadis les colonialistes le faisaient avec de la verroterie. 

Ils dénigrent les institutions chrétiennes traditionnelles, catholiques et protestantes, qui, elles, sont sur place, dans des programmes de scolarisation et de soins. Eux, raflent quand ils ne kidnappent pas, comme en Haïti !

Ce sont ces évangélistes, missionnaires du libéralisme le plus débridé. Honte du christianisme !

Il supportent la politique d'apartheid et de vol de territoire qui se pratique en Israël, ce faisant ils excitent à une haine entre musulmans et chrétiens qui n'existait pas avant leur arrivée. Ce sont des fauteurs de troubles, des propagateurs de discorde et d'exclusion.

Un des leurs, l'Américain Pat Robertson justifie les crimes des Israéliens par les massacres perpétrés par les Juifs dans la Bible. Il parle de même « d'approche biblique » (c'est-à-dire violente) pour justifier la destructions du Liban et les épurations ethniques en Cisjordanie.

Ce même Robertson appelait les Etats-Unis à assassiner Hugo Chavez.

Et ces gens se disent chrétiens. Quelle honte.

Heureusement, les chrétiens, les vrais, ne se laissent pas faire. A l'exemple de Mgr Sabbagh, patriarche latin de Jérusalem, les orthodoxes montent aussi au créneau.

Ils parlent d'Antéchrist, ces évangélistes.

Dont acte !

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article