Débauche sexuelle et Nouvel Ordre Mondial

Publié le par Ali

 


La débauche sexuelle est un instrument satanique du Nouvel Ordre Mondial


Inutile d'être un adepte de la théorie du complot ou de parler du Nouvel Ordre Mondial pour constater sans mal la dépravation sexuelle de plus en plus rapide qui s'opère dans notre société occidentale. 

Au début du siècle, la femme/l'homme étaient représentée certes habillée, mais mise en scène dans des positions suggestives. 

Avec Mai 68, que je résumerais à une révolution sexuelle, la femme/l'homme a perdu ses vêtements, mais a tout de même gardé ses sous-vêtements. 

Évolution logique depuis une décennie, beaucoup de publicité et de de film grand public nous montrent la femme/l'homme en tenue d'Adam et Eve. 

Dernière évolution, on montre de plus en plus l'acte sexuel dans des contextes qui n'ont rien à voir. 

Aujourd'hui, la politique est de suggérer à des enfants de plus en plus jeunes toutes sortes de pratiques sexuelles dégradantes et immorales (zoophilie, inceste, fétishisme, SM,....), une fois ces images mises dans leur tête, le passage à l'acte n'est plus qu'une question de temps, et la plongée dans les ténèbres n'en est que plus rapide. 

Rappelez vous l'article publié l'an dernier sur notre site détaillant le plan de l'ONU d'éducation sexuelle des enfants à partir de l'age de 5 ans, cet article illustre parfaitement que ce plan n'est pas resté lettre morte, bien au contraire. 

Voici le lien de l'article en question: http://www.alterinfo.net/Un-rapport-de-l-ONU-preconise-l-apprentissage-de-la-masturbation-aux-enfants-de-5-ans_a36151.html



Une récente campagne publicitaire du designer, Calvin Klein, a causé un vif émoi. La publicité montre des jeunes s’adonnant au sexe en groupe sur un divan. La scène dépeint une fille en topless (j’ai utilisé intentionnellement le terme de « fille » et non pas « femme ») allongé sur un garçon torse nu dont la tête repose sur la cuisse d'un autre garçon torse nu. Elle embrasse le garçon qui est assis. Un autre garçon, également torse nu, est allongé par terre devant les autres. Les messages sexuels que cette image transmet sont très flagrants.  

Traduction de l'article original: 
"Sexual Debauchery is Instrument of Satanic NWO" 
  
 Tous les jours, la personne moyenne est bombardée d’images sexuelles comme celle-ci. Ce qui est frappant avec cette publicité de Calvin Klein est qu'elle représente des personnes assez jeunes. Sur plusieurs commentaires que j'ai lus sur les blogs de news, ceux qui ont été outragés représentent une minorité. 
En fait, la plupart des commentaires sont dirigés contre eux, qualifiant les outragés de « prudes ». Que signifie une société qui défend la sexualisation de sa jeunesse ? Une telle société a perdu sa boussole morale.   
  
 Bien sûr, cette situation s’est établie progressivement sur plusieurs années. Il y a eu un long effort concerté pour traîner lentement la société occidentale dans un état de dépravation. Les conspirateurs ciblent souvent les enfants et les adolescents à un âge où les conséquences de ses manipulations sont durables. Hitler était bien conscient du fait que pour provoquer des réalités futures, il devait capturer l’esprit des jeunes : comme il a écrit dans Mein Kampf, « regardez ces jeunes hommes et garçons ! Quel matériel ! 
Avec eux, je peux faire un nouveau monde. » Un nouveau monde qui sera exactement comme les images qu’on leur met dans l’esprit.   
  
 Au même moment où les gens sont devenus tolérant à l'idée de voir des étudiants mettre des capotes sur les bananes dans les écoles d'Etat, les conspirateurs ont intensifié leur assaut sur les esprits des enfants. Aux États-Unis, le Safe School Czar du Président Obama, Kevin Jennings, est un membre fondateur d'un groupe connu sous le nom de GLSEN (Gay Lesbian Straight Education Network). En avril de 2005, le GLSEN a organisé des événements dans les lycées du Massachusetts pour promouvoir la tolérance. Dans au moins un lycée, des copies du « Petit Livre Noir - Un Pédé au 21ème Siècle » ("The Little Black Book - Queer in the 21st Century"), » qui parle très explicitement d’actes sexuels avec une bande de gays, a été distribué aux étudiants à partir du collège.   
  
 http://www.massresistance.org/docs/issues/black_book/black_book_inside.html   
  
 À une autre conférence, le GLSEN a distribué des « kits de fisting » avec des instructions détaillées sur la façon dont cet acte est exécuté !!! 
  

http://gatewaypundit.firstthings.com/2009/12/fistgate-ii-high-school-students-given-fisting-kits-at-kevin-jennings-glsen-conference/ 
  
  
 Actuellement, le GLSEN fait la promotion d’une liste de livres qu'ils recommandent dans les écoles pour éduquer les étudiants dès le collège. 
L’objectif avancé pour l’utilisation de ces livres est de favoriser la tolérance, etc. Les enfants et les jeunes adolescents sont représentés dans ces livres prenant part à divers actes sexuels avec d'autres enfants et adultes. Des exemples d’extraits de ces livres peuvent être lus ici : 
  

http://gatewaypundit.firstthings.com/2009/12/breaking-obamas-safe-schools-czar-is-promoting-porn-in-the-classroom-kevin-jennings-and-the-glsen-reading-list/ 
  
  
 Se cachant derrière la façade de l'éducation de la tolérance, ces conspirateurs du Nouvel Ordre Mondial exposent les esprits des jeunes à la dépravation sexuelle. Une grande partie du matériel utilisé est en rapport avec la présentation des différents partenaires sexuel qu’un enfant/ado peut avoir : sexe au hasard (tout partenaire), fétichisme, sexe entre enfants et adultes, etc. De ces histoires, les étudiants peuvent en conclure que l’on a pas forcément besoin de prendre pour partenaires potentiels des personnes pour qui on a des pensées et des sentiments solides avec lesquels on peut potentiellement construire une relation pleine et durable; au lieu de cela, les gens deviennent des objets sexuels, des morceaux de chair à utiliser pour se gratifier. Chaque être et chaque chose est juste un jeu. Le sexe est fétiche.
Nous sommes tous des prédateurs.   
  
 Cette publicité de Calvin Klein capture l'essence même de cet état d'esprit. La fille est un objet à utiliser par les trois garçons. On devine aussi que si elle n'était pas là, les garçons se débrouilleraient entre eux. Mais le vrai choc est de voir à quel point les gens moyens sont devenues immunisées contre ces images. C'est le résultat de la soi-disant éducation de la « tolérance ». La promotion de la tolérance n’est vraiment qu’un leurre pour effacer les instincts qui nous permettent de distinguer le sain du malade, le bien du mal.   
  
 Il n'y a rien prude à être décent. Il n'y a rien de prude à vouloir protéger nos enfants des images sexuelles et des idées qui les exposent à l'exploitation et à la débauche. Au lieu d’enseigner aux enfants la « tolérance, » ils devraient d’abord leur inculquer l'amour et respect des autres personnes. Ils devraient apprendre que le sexe sans l’amour et le respect aboutit à la destruction totale des piliers qui supportent notre être intérieur. 
  
 article original: http://www.henrymakow.com/_by_jeff_
jefferson.html

 

Commenter cet article