Du rififi chez les Francs-Macs

Publié le par Ali

FM



Hier, la Grande Loge Nationale Française, lors de son Assemblée Générale, a mis son Grand Maître et sa commission en minorité. 900 voix contre 740  refusèrent l'approbation des comptes de l'Obédience, et, dans la foulée, sanctionnèrent l'autoritarisme  et le fonctionnement anti démocratique de l'Obédience, la seule reconnue par Londres, donc par la franc-maçonnerie internationale.
Depuis plusieurs mois, un vent de fronde soufflait dans les Loges inscrites au tableau de la GLNF. 
Les Frères reprochaient à François Stifani, Grand Maître depuis deux mandats, d'en vouloir un troisième, de pratiquer en solo, devant la presse, une extériorisation excessive de l'Obédience, de donner aux instance politiques, à propos de tout et de n'importe quoi, la burqa par exemple, son avis, sans en avoir avisé les loges, et, comble de des combles, de s'être présenté comme « guide spirituel » des membres de la GLNF. « Guide », en sanscrit, se dit « gourou ».
On a entendu, et écrit, que l'Obédience était dirigée par une camarilla d'affairistes qui se cooptaient les uns les autres. On a parlé de dépenses somptueuses, comme celle d'un appartement avenue de Wagram, une des plus chères de Paris, pour « recevoir des hôtes étrangers ». On a évoqué les liens plutôt louches entre ces Francs-Maçons et des dictateurs africains comme Ali Bongo, Grand Maître de la Grande Loge du Gabon.
Les contestataires réclamaient qu'à l'instar du Grand Orient de France, les Loges puissent se constituer en association loi 1901, et que leurs comptes bancaires ne soient plus des sous-comptes de celui de l'Obédience.
Le Grand-Maître et son équipe ont riposté en démettant d'office des « Grand-Maîtres Provinciaux », et en accusant les opposants de n'être que des sous-marins du Grand-Orient de France à la solde de l'ancien Grand-Maître de ce dernier, Alain Bauer.
Et, nec plus ultra, organisèrent, semble-t-il, une  cyber attaque en règle, contre les blogs des opposants hébergés par Overblog.
Ambiance ! 
Voir à ce propos le blog: http://le-myosotis-paca.over-blog.com/  et, dans la foulée:
http://www.le-myosotis-ligerien.over-blog.com/categorie-11305975.html 

La GLNF, compte près de cinquante mille membres, elle est la plus grande Obédience maçonnique de France après le Grand-Orient. Ses membres, en général, sont issus de la classe moyenne supérieure et leur sensibilité politique est de droite. Elle ne recrute que des hommes et exige, conformément aux prescriptions de la Grande Loge Unie d'Angleterre, la croyance en Dieu. Elle ne s'occupe pas de politique, du moins en principe, et n'entretient aucune relation avec les autres Obédiences françaises (Grand Orient, Grande Loge, Droit Humain etc..).
L'ébullition qu'elle connaît traduit un ras le bol des Frères de la base qui ne supportent plus les dérives de leurs dirigeants et leurs prises de position en dehors de toute concertation.
Les comptes n'ayant pas été approuvés, le Grand Maître François Stifani, a donc décidé de les soumettre à un audit qui sera réalisé par un cabinet indépendant. Une nouvelle Assemblée Générale devra statuer sur leur validité dans les mois qui viennent.
Les opposants ont donc gagné un bataille. La première.

Commenter cet article