Le seul problème est l'immigration

Publié le par Ali

 

Le fond de l'article est tout à fait correct. Ce n'est pas l'islam et ses minarets qui posent problème, c'est notre société qui se délite dans un mondialisme bâtard et qui perd ses repères. Une société forte, consciente de son identité, est une société qui intègre sans peine  des éléments exogènes...
Le seul problème, c'est l'immigration
Parti populiste
Tribune libre
Le seul problème, c'est l'immigration
Nombreux sont ceux parmi nos compatriotes qui s'inquiètent de la progression de l'islam dans notre pays. Certains mouvements du Camp national mettent même en avant leur opposition aux mosquées pendant la campagne des régionales. Or, que ce soit le port du voile dont on nous rebat les oreilles depuis la fin des années 1980 ou la burqa ou les mosquées ou les magasins halal, tout cela n'est pas le problème. Ce n'est que la partie visible de l'iceberg. En effet, qu'il y ait des produits halal par exemple, quoi de plus normal puisqu'il y a une demande. C'est le principe du commerce : l'offre satisfait une demande réelle ou créée. 

Le vrai problème que beaucoup oublient, y compris dans le Camp national, c'est l’immigration massive et la présence sur notre sol de 10 millions d'étrangers (plus ou moins, il n'y a pas de chiffres fiables). C'est une immigration non plus pour le travail mais une immigration de peuplement qui nous impose de fait ses mœurs, ses coutumes et sa religion (généralement l'islam). Le vrai problème ce n'est pas la construction des mosquées, ce sont nos églises qui tombent en ruine, c'est l'enseignement de l'histoire des royaumes africains et Clovis qui tombent dans les oubliettes. Le vrai problème ce sont les cours d'arabe qu'on envisage de donner ou qu'on donne déjà aux élèves dans les écoles de la République.

Encore une fois, le problème n'est pas l'islamisation de notre société c'est la perte de notre identité française traditionnelle et de la fierté de ce que nous sommes. C'est le renoncement et la repentance systématique et l'entrée ininterrompue d'étrangers qui changent nos modes de vie.

Les vrais responsables, ce sont les élites qui nous gouvernent depuis Giscard jusqu'à Sarkozy. Les vrais coupables ce sont ceux qui nous parlent d'immigration choisie quand tant de Français connaissent le chômage, qui ferment les yeux sur l'emploi de clandestins sur des chantiers y compris pour la réalisation de marchés publics. Les vrais coupables ce sont ces nouveaux esclavagistes qui veulent nous imposer un changement de nos habitudes de vie et baisser les salaires des travailleurs français en les mettant en concurrence avec des travailleurs immigrés sous-payés.

Il est plus que temps de réagir et de prendre les mesures énergiques qui s'imposent si nous ne voulons pas disparaître. A quoi servira t-il de protester contre la construction de mosquées quand nous serons minoritaires dans notre pays comme c'est déjà le cas dans certains quartiers ? Stoppons l'immigration, inversons les flux migratoires en établissant la préférence nationale et en interdisant la double nationalité.

source

Parti-populiste.com :: lien
http://www.voxnr.com/cc/tribune_libre/EkyZVAplyEdnaPBXCY.shtml 

 

Commenter cet article

olive 10/03/2010 18:35



Ceux qui ne veulent pas d’islam sont classés comme racistes par les médias, politiques, les bien pensants …


Il n’y a que l’avis de musulmans qui compte, les seuls persécutés tout comme les juifs qui sont des éternelles victimes.


 


Les islamistes ont appris, à embrigader des personnes utiles (soutien financier, propagande) et ne les lâchent plus ; il serait bon de
réfléchir sur ce sujet.


 


Tant d’énergie pour défendre, le fanatisme religieux, et pendant ce temps, juste à côté, il y a des personnes en difficulté que personne ne
soutient : des retraités avec des minima, des chômeurs en fin de droit que les sadiques associatives culpabilisent d’être au chômage, des travailleurs pauvres … mais eux, ils n’ont rien
d’exotique ni de religieux.


En petit nombre ou individuellement, ils se battent pour avoir des droits dans leur pays, essaient de sauver des acquis sociaux qui
disparaissent …


 


Mais que font les bobos, les « humanistes », les« bien pensants » ?


Et bien, ils pensent de travers et n’ont que faire de ce qui se passe près de chez eux.


Quant aux artistes, ils ne voient pas de bénéfices, ni la publicité en défendant de telles causes.




olive 10/03/2010 18:33



Un bon article que chacun comprend à sa manière.


 


L’immigration est voulue par les dirigeants mondialistes pour créer le désordre et certaines communautés (juives, musulmanes) en profitent
pour s’imposer.


 


- Il y a quelques années, les musulmans menaient des guéguerres saintes, dans le Caucase, en Yougoslavie et aujourd’hui, ils essaient de
dominer l’Europe.


Ils ont imposé l’islam en Indonésie ; l’islam imposé et alors, ça a apporté quoi à ces autochtones qui continuent d’être pauvres
tout comme aux albanais, devenus des trafiquant en tout ?


 


- Curieusement, les musulmans restent dociles dans leurs pays, ne réclament pas des droits sociaux mais viennent vivre sur les acquis sociaux
des européens et chose bizarre, ils sont pour la suppression de ces acquis, en Europe.


 


- Il y a peu, la ministre de finances a voulu autoriser la charia bancaire ce qui prouve que ceux qui gouvernent et les musulmans ont le même
objectif.


 


Si les musulmans étaient ouverts à l’islam à l’européenne, ils ne se ridiculiseraient pas en faisant des prières dans les rues pour exiger de
nouvelles mosquées, ne voudraient pas de minarets, n’imposeraient pas leurs coutumes culinaires et vestimentaires …


 


Les françaises convertis ont une existence toute tracée : se voiler, faire des enfants, le prêche et le recrutement (médias ou
blogs).


A-t-on pensé aux enfants « combattants » de ces unions par intérêt religieux ?


Un jour ou l’autre, les européens se réveilleront et il y aura une tuerie.


 


Le vrai islam n’est pas dans les meetings de ceux qui manipulent mais dans la vie de tous les jours où il déstabilise, fanatise, rabaisse le
niveau scolaire ….


 


Si les européens ont séparé l’église et l’état ce n’est pas pour se faire imposer l’islam.


 


La double nationalité est une aberration et ne devrait pas exister.


 


Une question importante :
Qui a demandé aux français, aux européens s’ils voulaient être islamisés ?