Les USA déjouent un complot qu'ils ont mis en scène...

Publié le par Le blog des amis d'Ali

En Europe, le droit est ainsi fait qu'aucun juge ne prendra en considération une plainte visant à réprimer un fait que le plaignant a lui-même mise en scène. C'est de la provocaton pure, estimera-t-il, et il aura raison.
Aux pays des cow-boys, génocidaires d'Indiens, tout est bon dès lors qu'il y va de faire croire au bon peuple que son gouvernement le protège d'affreux terroristes de dix-neuf ans auxquels on donne gratos une bombe pour qu'elle n'explose pas...

Et si vous cessiez de vous faire prendre pour des imbéciles ?

 

Les Américains déjouent un attentat à la voiture piégée visant une fête de Noël  


Les Américains ont déjoué une tentative d'attentat à la voiture piégée contre une fête de Noël vendredi soir à Portland, dans l'Orégon (nord-ouest des Etats-Unis), après une minutieuse opération d'infiltration du FBI qui a fait plonger un jeune homme d'origine somalienne.
 
 Mohamed Osman Mohamud, 19 ans, naturalisé américain, a été arrêté par le FBI et la police de Portland vendredi vers 17H40 (00H40 GMT samedi) alors qu'il venait de tenter de faire sauter à distance une camionnette garée près de la cérémonie en pensant qu'elle contenait des explosifs, selon la plainte déposée contre lui. 
  
En fait, le public n'a jamais été en danger, l'engin était une fausse bombe fournie par le FBI et n'était pas en mesure d'exploser, selon des responsables.
 Mohamed Osman Mohamud faisait en effet l'objet d'une surveillance. Il encourt la prison à vie, une amende de 250.000 dollars, et doit être déféré lundi devant le tribunal fédéral de Portland. 
 
 Selon la déclaration écrite étayant la plainte, il échangeait en août 2009 des e-mails avec un contact à l'étranger, soupçonné d'activités terroristes. 
  
 

http://www.almanar.com.lb

 

 

L'Espagne donne l'exemple dans la considération qu'il faut réserver à un autre "état" génocidaire: Israël !

 

 L’Espagne a annulé la conférence des pays riverains de la Méditerranée qui devait se tenir à Barcelone, ce 30 novembre 2010. Cette annulation est motivée par la poursuite de la colonisation par Israël. On ne peut que se réjouir d’une telle décision qui accentue, un peu plus, l’isolement politique et moral de l’entité sioniste.    

              L’Espagne donne ainsi une leçon à beaucoup de gouvernements européens, notamment à la France. En effet, on n’imagine pas le gouvernement de M. Sarkozy oser déplaire à ses commanditaires de Tel Aviv. Par ailleurs, le gouvernement espagnol est dirigé par des socialistes. Quand on connaît la servilité des socialistes français vis-à-vis d’Israël et de son lobby, on a envie de dire aux socialistes de l’hexagone, qui trop souvent donnent des leçons de morale politique à tout le monde, de s’inspirer de leurs camarades espagnols !

 

              Il est vrai que les socialistes espagnols n’ont jamais offert la bombe atomique à Israël en 1956, contrairement à leurs collègues parisiens !  La position des socialistes espagnols s’explique également par la puissance du mouvement antisioniste en Espagne. Un sujet sur lequel nous reviendrons…

 

Parti Anti Sioniste 

                                                                                                                                                                                                                         

 Web : www.partiantisioniste.com 

 

Commenter cet article