Mgr. Williamson: une interview

Publié le par Ali

williamson_eveque-copie-1.jpg


Il parle parfaitement le français, le latin aussi. Il aime St Augustin, Thomas d'Aquin  mais pas Kant, pas du tout même. Il s'exprime avec beaucoup d'intelligence et l'homme est cultivé.
L'évêque traditionnaliste accorde une interview à la banlieu s'exprime. Il reste discret sur ses démêlés avec la justice allemande qui l'accuse de négationnisme (et nous ne rentrerons pas dans le débat), affirme
avec force sa foi, sa conviction que le catholicisme est la "seule vraie religion" (même si nous contestons ce point, nous lui reconnaissons l'enthousiasme de sa position, ce qui est rare de nos jours), il parle d'Israël, de l'Iran et des chrétiens d'Orient qui vivaient en osmose avec les muslmans avant que la Palestine soit occupée. Et "last but not least" de Dieu
Son témoignage, même sous réserves, méritait d'être relayé.






Commenter cet article