Qui est vraiment terroriste ?

Publié le par Le blog des amis d'Ali

 

 

terrorisme-juif.jpg

Arrestation d'un "dangereux  terroriste"

 

 

Terroristes ! On n'entend plus que ça. C'est la bonne excuse pour limiter la liberté individuelle, accroître les contrôles divers et variés qui jalonnent notre parcours, museler la presse, faire pression sur les journalistes etc...

Voyez-vous, comme ça, à, à vue de nez, je n'ai pas une sympathie particulière pour ce M. Assange. Ce que son Wikileaks « révèle » me semble être de la roupie de sansonnet, une redite sur mode bling-bling de ce que l'on sait dans toutes les bonnes chancelleries et rédactions de la planète. En plus, je le soupçonne de rouler pour lui plutôt que pour l'information. Il y en a qui sont prêt à tout pour se faire de la pub...

C'est trop, semble-t-il pour l'administration américaine qui lui cherche des poux, en fait des morpions dans une histoire, non pas de viol, mais d'abus sexuel pour n'avoir pas présenté aux deux filles avec lesquelles il a passé quelques heures dans un hôtel suédois, de certificat attestant qu'il n'était pas positif au virus du sida...

Bigre...Il y en a qui veulent le « terroriser », ce M. Assange.

Revenons aux terroristes, voulez-vous ?

Est terroriste, celui qui sème la peur, l'angoisse, celui qui cherche à paralyser son adversaire en diffusant la peur par le biais d'une action dont le programme est sien et qui échappe à l'emprise de celui qu'il veut terroriser.

Les terroristes se cachent parfois dans les couloirs feutrés d'états-majors, comme ce fut le cas durant la dernière guerre mondiale. Quand les Alliés décidèrent de raser les villes allemandes, civils compris, en violation de la Convention de Genève.

Les bombes atomiques d'Hiroshima et de Nagasaki, furent utilisées dans le seul but de terroriser les Japonais. Là aussi, violation de la Convention de Genève.

Les guerres coloniales, le Viet-Nam, qui suivirent ces réjouissances, furent aussi le théâtre de terrorisme perpétré sciemment par les occidentaux.

En cette matière, on peut dire qu'ils sont passés maîtres.

Et, cerise sur le gâteau: l'entité sioniste, avatar colonialiste de l'occident, a retenu toutes ces leçons en élève modèle qu'il est. Israël, son mur, ses check-points, ses crimes, ses déportations, ses assassinats légaux, son siège de Gaza, ses colonisations brutales, son mépris, son racisme, ses mensonges, ses vols, toutes ses exactions: Israël, l'état terroriste par excellence !

A côté de ce « maestro », l'Irak et l'Afghanistan font figure de petits exécutants besogneux, loin de cette virtuosité affichée du côté de Jérusalem, Gaza ou la Cisjordanie !

Et que dit, et que fait l'occident donneur de leçons ?

Rien !

Rien sur le vol de territoires, rien sur les assassinats ciblés, rien sur la mort de civils afghans ou irakiens, rien sur la corruption généralisée, rien sur le trucage des élections, rien du tout...

Ce qui est bon pour l'occident est bon... Circulez !

Des drôles de types comme moi qui gueulent un bon coup vont se retrouver avec plein d'emmerdes à l'allure où le législateur entend « surveiller » l'internet, « dans l'intérêt des enfants », qu'il prétend... vraiment, on nous prend pour des imbéciles, le porno, c'est connu, est l'allié le plus objectif et fiable du système libéral qui est le nôtre. Sous couvert de « cacher ce sein que je ne saurais voir », on s'en prendra à tout ce qui dérange la pensée unique.

Et n'est-ce pas un terrorisme diffus, sournois, invisible que celui qui consiste à pressurer les salariés jusqu'au suicide parfois, à les menacer de délocalisation, ou à fermer, sans plus, une usine, les laissant sur le carreau. ?

Du terrorisme en col blanc...

Qui se retrouve, à la puissance 10, chez ces financiers qui s'en prennent, ,avec tellement d'ardeur, aux finances de tel ou tel pays, Là aussi, ce seront les plus exposés qui paieront, ils le savent, ils s'en foutent !

Honnêtement, ne pensez-vous pas comme moi qu'il serait temps, plus que temps, que la peur change de camp ?

 

Friedrich von Hirsch

Commenter cet article