Sarkozy groggy !

Publié le par Ali

sarkozy.jpgCa ne prend plus !


Groggy ! Il est au tapis ! Mais il se relèvera, ne vous en faites pas !  Il sera un peu vacillant, les jambes en coton, le teint pâle, désemparé...
Les Français ne l'aiment plus, il s'en rend compte depuis hier soir.
Il avait pourtant tout fait pour leur plaire et les cajoler dans le sens le plus ignoble; réveiller la franchouillardise xénophobe et raciste qui sommeille chez certains d'entre eux,  expulser femmes, enfants, titiller l'identité nationale, rouler des mécaniques du genre « vous allez voir ce que vous allez voir ».
Et ce qu'on voit, c'est une France rose, un Front National totalement décomplexé, le désenchantement généralisé, les politiciens déconsidérés et l'étranger désigné à la vindicte.
Et les affidés du Président de raser les murs, reconnaître du bout des lèvres leur défaite tout en assurant que rien ne changera.
Le bouclier fiscal, royal cadeau aux plus riches des riches: inchangé.
L'emploi toujours aussi précaire et menacé.
Le déficit public: abyssal !
Les délocalisations:  d'actualité.
Les retraites: menacées pour les plus démunis, confortées pour les nantis.
L'indépendance de la France: un souvenir d'antan
Ce débat nauséeux sur l'identité nationale: toujours sur le devant de la scène.
Cette gouvernance où le « management » prend le pas sur le politique: persistant.
La France, pour ces Messieurs-Dames est une entreprise commerciale.
Ils voudraient la guerre civile qu'ils ne s'y prendraient pas autrement. On y va tout droit. Il n'y a plus de tabous. Voilà où nous mènent les « kärcher », l'identité nationale, les « déportations » de sans-papiers, les burqas agitées comme des épouvantails.
On ne s'aime plus, on se déteste, on va se tirer dessus demain ou après.
Mais Sarkozy aime-t-il seulement la France ?
Il y a de quoi en douter !

Commenter cet article