Et maintenant l'Iran dans le colimateur !

Publié le par Le blog des amis d'Ali

Nous sommes de ceux qui pensent qu'à défaut de l'Iran, l'occident - ou plutôt, comme l'écrivent si bien nos amis du parti antisioniste - USraël s'est rabattu sur la Libye. L'Iran, c'était trop risqué, trop aléatoire dans la conjoncture actuelle. Alors, des grives plutôt que des merles, c'est toujours ça !.
Nous le savons tous aujourd'hui, les troubles qui secouent la Libye étaient préparés de longue date depuis Londres et Washington avec la complicité de Libyens hostiles au régime de Khadafi, et que la "spontanéité populaire" n'a été, en somme, qu'une provocation dirigée depuis l'étranger.
Ce qui s'est passé en Libye n'a que peu de choses à voir avec les soulèvements tunisiens et égyptiens. Là aussi, le terrain avait été préparé, mais le peuple dans son immense majorité souhaitait un changement de régime et le départ de dirigeants corrompus jusqu'à la moëlle. En Libye, pays beaucoup plus africain qu'arabe, on peut parler de rivalités tribales, d'opposition séculaire entre Tripoli et Benghazi, sur fond de pétrole, d'agents secrets et de fric, beaucoup de fric...
Toujours est-il qe nous pensons bien qu'au terme de ces "révolutions" si peu populaires, c'est le tandem USraël et les pétroliers occidentaux qui vont rafler la mise. Quant à la Tunisie et l'Egypte, qui croyez-vous prendra le pouvoir sans l'aval des capitales occidentales ?
Personne !
Et nous ne prédisons pas des jours calmes et sereins pour 'lIran. Là aussi, les tentations sont immenses de mettre le pays à feu et à sang !

 

 

Mahmoud Ahmadinejad présente ses vœux à l’occasion de la fête Norouz, symbole de la nouvelle année.Mahmoud Ahmadinejad présente ses vœux à l’occasion de la fête Norouz, symbole de la nouvelle année.

Ahmadinejad : « Les USA et l’Occident cherchent à défendre leurs intérêts illégitimes »


Lors d'une cérémonie organisée à Téhéran pour fêter Norouz et en présence des présidents irakien, afghan, tadjik, turkmène et arménien, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a critiqué, dimanche 27 mars, les Etats-Unis et les pays occidentaux pour leur intervention en Libye. Présentant Norouz, qui marque le passage de l'hiver au printemps, comme un « message mondial de paix et de justice dans le monde », le président Ahmadinejad a critiqué les Etats-Unis et les pays occidentaux, « qui cherchent seulement à défendre leurs intérêts illégitimes ».

« Les gouvernements oppresseurs, en dépit des leçons que leur ont donné les peuples irakien et afghan et la haine des opinions publiques, répètent leurs erreurs et, sous divers prétextes, bombardent les civils innocents et détruisent les infrastructures des autres pays pour les dominer », a-t-il affirmé. Il a accusé les Occidentaux de chercher à « s'assurer de l'énergie bon marché » et à « lancer des guerres pour sortir de la crise économique ». « Les avions de guerre, les missiles et les bombes sont les symboles des Etats-Unis et de leurs alliés », a-t-il insisté.
 
Le président du Parlement du Pakistan, les vice-premiers ministres turc et azéri et les ministres des Affaires étrangères du Liban et d'Oman se trouvaient également à Téhéran, pour participer aux cérémonies de Norouz. Ce jour marque le nouvel An en Iran et en Afghanistan et est célébré par quelques 300 millions de personnes dans les pays de la région. C'est la deuxième année consécutive que l'Iran accueille les dirigeants des pays de la région pour célébrer le nouvel An.


Source :7sur7.be

 

http://www.partiantisioniste.com/actualites/ahmadinejad-les-usa-et-l-occident-cherchent-a-defendre-leurs-interets-illegitimes-0665.html

Commenter cet article