Les tribulations de M. "K"

Publié le par Ali

Ce qu'il y a de pathétique dans cette affaire, c'est que M. "K" n'a rien commis d'illégal. La confusion des pouvoirs qu'on lui prête ne choque pas la loi mais la morale.
Je l'ai observé hier sur france2; nerveux, en colère même, il niait, mais mal, les allégations du livre de M. Péan, n' a pas répondu clairement quand Pujadas lui a demandé s'il comptait porter plainte pour diffamaton, il était manifestement dépassé par les évènements.
Des mauvaises langues avancent que des fuites auraient été opérées depuis l'Elysée et que c'est Rama  Yade en personne qui lui aurait déclaré que le Président était au courant... d'où sa sortie ultérieure sur l'inutilité d'un secrétariat aux droits de l'homme...
Dommage que cela finisse comme ça, vieilir ne rend pas toujours sage...



Commenter cet article